www.methode-anti-stress.com

 Stop stress · Boutique · Plan du site · Prévisions météo · Stop Tabac

Toutes les methodes gratuites anti-stress
 

 Spasmophilie tétanie

 Maladie qui rend nerveux

 Magnésium

 Hyperthyroïdie

 Hypoglycémie

 hypoglycémie sang

 Les voies digestives

 Ulcère d’estomac

 Colite spasmodique

 Eréthisme cardiaque

 Peau et les cheveux

 Peau

 Acné

 Acné et nourriture

 Acné nervosité

 Pellicules sur cuir chevelu

 Perte de cheveu

 Perte aigues

 Perte chroniques

 Magnésium

 Psoriasis

 Psoriasis traitements

 Lichen plan

 Vitiligo

 Sommeil  -   Durée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 

 

 

La séborrhée et l’acné

 


La séborrhée et l’acné : faites la part des hormones, des aliments, des microbes, et celle de la nervosité La nervosité accroît ou dérègle cette sécrétion naturelle qu’est la sécrétion de sébum gras par les glandes sébacées. Ces glandes peuvent être comparées au rein. Elles jouent un rôle d’évacuation hors de l’organisme d’un grand nombre de toxines ou de déchets alimentaires en surplus. Leur excès de sécrétion ou séborrhée a plusieurs causes.

1) Trop d'hormones mâles

Une cause hormonale d’abord : la testostérone ou hormone mâle agit directement sur la sécrétion sébacée en l’amplifiant, alors que la folliculine, une des deux grandes hormones de la femme, exerce une action inhibitrice. Il est donc « normal » que les jeunes garçons aient de l’acné lorsque leurs testicules sécrètent un maximum d’hormones mâles qu’aucune sécrétion d’hormone femelle ne pourra contrebalancer.
 

 

Il semble à première vue moins explicite que certaines jeunes filles ou jeunes femmes voient apparaître une acné ! Le problème est de savoir si cette acné est « normale » ou non. En effet, elle l’est, car l’ovaire et les glandes surrénales de la femme sécrètent des hormones mâles, de même que le testicule a une sécrétion d’hormones femelles, infime il est vrai, suffisante toutefois pour déterminer certains caractères sexuels secondaires féminins chez l’homme : les seins, par exemple.

N’oublions pas que, jusqu’au deuxième mois de la vie intra-utérine, l’embryon est à la fois mâle et femelle. Ce n’est qu’à partir du 3e mois que le fœtus sera l’un ou l’autre selon qu’il possède ou non un chromosome dans son patrimoine génétique. A ce moment-là, l’organe primordial deviendra soit un ovaire soit un testicule mais, en tout cas, l’origine sera la même.

Cette bivalence persistera toute la vie, l’ovaire ayant notamment une partie sécrétrice d’hormones mâles, sécrétion souvent contrecarrée par les hormones femelles, œstrogènes et progestérone ; mais ce peu d’hormones mâles pourra suffire à déterminer chez la femme la pousse des poils et l’acné, sur des terrains prédisposés le plus souvent héréditairement. On fait de l’acné de mère en fille.

 

Ce subtil équilibre hormone femelle-hormone mâle risque aussi de se perturber lors de certaines occasions. Les unes sont physiologiques, comme la grossesse, où l’énorme sécrétion d’hormone femelle du placenta peut inhiber complètement celle d’hormone mâle, ou au contraire l’exacerber. D’autres ne le sont pas, comme la prise de pilule contraceptive dont un des composants, le progestatif, peut ressembler par trop à la testostérone. Mais la pilule peut aussi être bénéfique en bloquant complètement la sécrétion de l’ovaire et en apportant alors un surplus de folliculine qui inhibera la sécrétion sébacée. On doit toujours rechercher, devant une sécrétion séborrhéique d’apparition récente chez la femme, avec ses corollaires, acné et chute de cheveux, un désordre hormonal dans le sens d’une trop grande sécrétion d’hormone mâle : par exemple, un kyste de la partie mâle de l’ovaire.

 

 ->  Acné et nourriture

 ->  Acné nervosité

 

 

 

 

 

 

 

www.methode-anti-stress.com

Toutes les methodes gratuites anti-stress
 

 Accueil Site

 

 Boutique

 La Fatigue

 Le Yoga

 Dentiste

 Cheveux

 Contact

 Mentions légales


 Derniers articles

 Le sommeil


 

Musicothérapie

 Produit du moment

Comment Vaincre l'Anxiété

 

 
 
 Partenaires

 Le divorce

 Conseils-juridiques