www.methode-anti-stress.com

 Stop stress · Boutique · Plan du site · Prévisions météo · Stop Tabac

Toutes les methodes gratuites anti-stress
 

 Spasmophilie tétanie

 Maladie qui rend nerveux

 Magnésium

 Hyperthyroïdie

 Hypoglycémie

 hypoglycémie sang

 Les voies digestives

 Ulcère d’estomac

 Colite spasmodique

 Eréthisme cardiaque

 Peau et les cheveux

 Peau

 Acné

 Acné et nourriture

 Acné nervosité

 Pellicules sur cuir chevelu

 Perte de cheveu

 Perte aigues

 Perte chroniques

 Magnésium

 Psoriasis

 Psoriasis traitements

 Lichen plan

 Vitiligo

 Sommeil  -   Durée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 

 

 

La chute des cheveux

 

Nous sommes probablement en présence d’une pathologie qui ira en s’amplifiant avec les années à venir : la chute des cheveux. Les patients consultent de plus en plus précocement, sans attendre que leur situation soit irréversible.

 

En matière de chute de cheveux, en effet, il faut traiter tôt, pour gagner du temps et ralentir le plus possible une évolution inexorable. Nous excluons volontairement de notre propos les chutes de cheveux survenant pour des raisons infectieuses comme les teignes du cuir chevelu ; pour des raisons génétiques et congénitales ; pour des raisons pathologiques évidentes, comme les anémies par manque de fer, le mauvais fonctionnement de la glande thyroïde ou de l’hypophyse, la prise de certains médicaments faisant tomber les cheveux (anticoagulants, hormones mâles) ;

 les chutes de cheveux par traumatismes externes comme le crêpage, l’abus de brossages ou de frictions, les agressions chimiques des décolorations répétées, des permanentes. Il existe aussi des maladies dermatologiques qui provoquent des chutes importantes, mais le spécialiste saura les dépister très vite.

Beaucoup plus fréquentes sont les chutes de cheveux de cause nerveuse.

Ces chutes peuvent être d’évolution rapide, de quelques semaines à quelques mois, ou d’évolution chronique, mais, avant de les envisager, il faut parler de la vie du cheveu et de son alimentation.

 

Vie et mort d’un cheveu

Le cheveu adulte passe par trois phases :

1° Une phase de croissance active ou phase anagène, qui dure trois ans en moyenne. Pendant cette période, le cheveu pousse dans son follicule ; il a besoin d’une bonne oxygénation et d’un apport nutritif très important en vitamines et en acides aminés. Donc le cuir chevelu doit être parfaitement irrigué pour que le sang puisse apporter tous les éléments nutritifs au cheveu, et la régularisation nerveuse de cet apport sanguin doit s’effectuer sans défaillance.

2° Une phase de régression ou phase catagène, qui dure deux à trois semaines. A ce moment tout s’arrête, le cheveu est formé, bien ou mal, terminé ou non.

3° Enfin, la phase de repos ou phase télogène, qui s’étale sur trois à quatre mois ; le cheveu s’élimine lentement hors du follicule et finit par tomber.

Mais il peut se passer quelque chose au stade de la phase de croissance, et c’est très souvent une mauvaise nutrition du cheveu, ou bien au stade de la phase catagène, qui survient plus vite que prévu.

 

 

 

 

 

 

www.methode-anti-stress.com

Toutes les methodes gratuites anti-stress
 

 Accueil Site

 

 Boutique

 La Fatigue

 Le Yoga

 Dentiste

 Cheveux

 Contact

 Mentions légales


 Derniers articles

 Le sommeil


 

Musicothérapie

 Produit du moment

Comment Vaincre l'Anxiété

 

 
 
 Partenaires

 Le divorce

 Conseils-juridiques