www.methode-anti-stress.com

 Stop stress · Boutique · Plan du site · Prévisions météo · Stop Tabac

Toutes les methodes gratuites anti-stress
 

 Spasmophilie tétanie

 Maladie qui rend nerveux

 Magnésium

 Hyperthyroïdie

 Hypoglycémie

 hypoglycémie sang

 Les voies digestives

 Ulcère d’estomac

 Colite spasmodique

 Eréthisme cardiaque

 Peau et les cheveux

 Peau

 Acné

 Acné et nourriture

 Acné nervosité

 Pellicules sur cuir chevelu

 Perte de cheveu

 Perte aigues

 Perte chroniques

 Magnésium

 Psoriasis

 Psoriasis traitements

 Lichen plan

 Vitiligo

 Sommeil  -   Durée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 

 

 

Traitez dans certain cas vos chutes de cheveux avec le magnésium

 

Les traitements des chutes de cheveux sont nombreux et très variés. Il faut d’abord vous laver les cheveux avec des shampooings très doux, quel que soit l’état de votre cuir chevelu. L’existence de shampooings spéciaux pour cheveux normaux, cheveux secs ou gras est un non-sens parfois dangereux. Il s’agit souvent du même détergent à des concentrations différentes ; si vous êtes regardant, vous achèterez un shampooing pour cheveux gras et vous le diluerez avec de l’eau : vous obtiendrez une grande quantité de shampooing pour cheveux secs de la même marque. On ne peut pas lutter contre le facteur hormonal, une fois assuré par des analyses adéquates de l’absence d’anomalies ovariennes ou surrénaliennes. A l’heure actuelle, il existe très peu de produits capables de bloquer l’action de l’hormone mâle au niveau du cheveu. Tout au plus, pourrons-nous appliquer localement des hormones œstrogènes, chez la femme ménopausée, à condition qu’il n’existe aucune contre-indication générale à leur emploi, car tout pénètre au niveau du cuir chevelu. C’est pour cela qu’il est impossible de donner des produits hormonaux en applications locales chez l’homme ou chez la femme en activité génitale. Cela dit, l’application locale d’œstrogènes freine la chute de cheveux d’une façon remarquable. Peut-être pourra-t-on, dans l’avenir, isoler de la folliculine une substance qui aura la propriété antichute des cheveux sans en avoir les autres propriétés.

 

On peut agir sur la nutrition du cheveu en donnant de fortes doses de vitamines en permanence, et du magnésium chez les gens qui en manquent. J’ai réussi des miracles là où plusieurs confrères avaient échoué, en prescrivant du magnésium pendant trois mois au minimum. Il peut être utile d’agir sur la vascularisation du cuir chevelu en donnant des vaso-dilatateurs qui forcent, du moins théoriquement, les vaisseaux à rester dilatés, même en cas de vasoconstriction nerveuse ; on peu pénétrer localement sans douleur grâce à un appareil spécial, le Dermojet, qui introduit du liquide dans la peau sans aiguille.

Voyons le problème des shampooings

Il est très grave car, pratiquement, aucun shampooing actuel n’est recommandable, même ceux pour bébés théoriquement considérés comme peu toxiques, car ils contiennent tous des tensio-actifs, c’est-à-dire des agents moussants. La mousse est l’ennemie du cheveu, son ennemie presque mortelle. Je conseille de revenir à des méthodes ancestrales telles que les jaunes d’œuf battus avec du rhum, la décoction de bois de Panama, la terre argileuse. Ces méthodes sont parfois astreignantes ; on peut les remplacer par le savon de Marseille, à condition que le dernier rinçage se fasse avec de l’eau vinaigrée ou citronnée (un ou deux citrons pressés par litre d’eau tiède) afin que les cheveux soient souples et non ternis.

Les tensio-actifs qui provoquent de la mousse sont nocifs pour le cuir chevelu car ils décapent sa couche hydro-lipidique protectrice, d’où sécrétion séborrhéique accrue et fragilisation des cheveux. Il faudrait que les industries du shampooing décident de les supprimer, pour le plus grand bien de nos cheveux.
 

 

En conclusion, ne vous désespérez pas si vous perdez vos cheveux. Consultez un spécialiste, qui fera pratiquer par le laboratoire un bilan biologique très complet. Dans les cas faciles, on trouvera un déficit en fer, en calcium, en magnésium, une anomalie de la glande thyroïde ou une anémie qu’il suffira de soigner, et votre chute de cheveux cessera. Dans les autres cas, il existe toujours des moyens pour retarder la chute de cheveux : il faut gagner du temps, c’est une course contre la montre pour tenter de dépasser l’horloge biologique. Vous pourrez vous teindre les cheveux, mais je vous déconseille, si cela est possible, les décolorations et les permanentes qui, très toxiques pour le cheveu, le rendent sec et cassant.

Pour terminer, une lotion d’entretien assez classique vous aidera à conserver un cuir chevelu sain et propre : Huile essentielle de romarin, de pin sylvestre, de cèdre, de lavande.
 

 

 

 

 

 

 

www.methode-anti-stress.com

Toutes les methodes gratuites anti-stress
 

 Accueil Site

 

 Boutique

 La Fatigue

 Le Yoga

 Dentiste

 Cheveux

 Contact

 Mentions légales


 Derniers articles

 Le sommeil


 

Musicothérapie

 Produit du moment

Comment Vaincre l'Anxiété

 

 
 
 Partenaires

 Le divorce

 Conseils-juridiques